150 150 Atelier Yuj

VASTU SHASTRA – SANTÉ DE L’HABITAT

santé de l'habitat

Vastu Shastra -YUJ

« Jadis et sur toute la terre, l’Homme savait rétablir un équilibre en péril. Mieux, il créait des hauts –lieux sacrés, ce que nous avons désappris. Tout est vibration et résonance. Au niveau de l’homme comme à celui de l’univers, il y a danger permanent de déséquilibre soit par des effets naturels, soit très souvent par la faute des individus »
Georges Prat //L’Architecture Invisible 2001

 

C’est dans une librairie de New Delhi que j’entendis parler pour la première fois du Vastu Shastra.
Je cherchais un ouvrage traitant de l’Architecture Indienne, et c’est très instinctivement que je fus attirée par un livre compact illustré de schémas d’architecture et de symboles ésotériques. Une fois acheté, il voyagea avec moi jusqu’au Vietnam où je l’offris à une amie architecte. Je n’en entendis plus parler, jusqu’à ce jour où une amie m’invita à une conférence traitant du Vastu, à Bordeaux.

Cette conférence de Laurent Montels¹ (Centre Anjali), fut décisive pour moi car elle me mit en face de mes interrogations sur l’architecture, l’écologie, et mes découvertes dans le domaine des énergies subtiles. Bien plus encore, le Vastu m’apportait les solutions.

Comment faire de l’architecture aujourd’hui, sans tenir compte des enjeux écologiques de demain ? Comment occulter qu’un lieu de vie pollué par des matériaux non sains (sol PVC ou vinyle, colles, peintures acryliques, laine de verre ou laine de roche etc) ou perturbé par des éléments nocifs en sous sol , n’est malheureusement plus un lieu de « vie », mais un lieu toxique.
Laurent Montels n’hésite pas à évoquer la « maison cancer », pour parler de ces lieux où le cœur se serre dès qu’on y pénètre et où les habitants développent toute sorte de maladies. On peut parfois chercher longtemps la cause de ces maux sans jamais la trouver, bien qu’elle soit là…sous nos pieds !

Le Vastu, est un traité d’Architecture ancien issu de la tradition Indienne ( 5000 ans) qui étudie les énergies de la Terre et leurs effets sur l’être humain (champs magnétiques, réseaux, cours d’eau sous terrain, failles etc..). Il en tire les règles d’une habitation saine, et définit comment profiter pleinement des bonnes énergies et comment se prémunir des mauvaises. Il est à la fois proche de la géobiologie actuelle et l’ancêtre du Feng Shui.

Construire une maison n’est pas un acte anodin. Avant de poser les fondations, mieux vaut s’assurer que le terrain soit énergétiquement bien placé.

Un « bon » terrain, pour un architecte Vastu est une forme simple, la plus régulière possible, avec une orientation parfaite en accord avec les points cardinaux ( entre 5°et 15°). On regardera l’ensemble des éléments proches ou lointains, qui pourraient avoir un impact sur le lieu et ses habitants (fleuves, pentes, cimetières, lieux de culte, etc…). Il en va de même pour le plan intérieur de la maison, qui devra respecter le positionnement des éléments (Air/ Eau /Feu /Terre/Ether) ainsi que celui de la figure du Vastu Purusha et des points Marmas ( figure d’un corps dans l’espace intérieur).

Si cette approche peut paraître contraignante, il s’avère que très peu de maisons sont parfaites aux yeux du Vastu !

Heureusement, nous pouvons utiliser le Vastu en approche corrective. Les résultats sont la plupart du temps immédiats et durables. Il sont saisissants sur les troubles du sommeil et du système nerveux. Il y a quelques temps, Laurent Montels et moi-même avons corrigé une ancienne grange du Bordelais,rénové par un couple avec deux enfants. Une source coulait juste sous la maison avec des effets délétères sur l’ensemble de la famille ( insomnie, bronchites du nourrisson). La famille était exténuée. Après plusieurs heures de corrections sur le terrain et dans la maison, nous avons tous ressenti un profond changement des énergies, comme un « souffle » frais envahissant l’espace.

Quelque jours plus tard, je recevais un appel des propriétaires, pour me faire part des changements importants qu’ils avaient perçu. Leur sommeil était revenu, paisible avec un sentiment de régénération au réveil, et la bronchite chronique du petit de 2 ans semblait finie.

En définitive, à la manière d’un acupuncteur qui va activer les énergies vitales circulant dans le corps humain, l’architecte Vastu, active la circulation des énergies à l’œuvre dans l’espace vital. Les outils sont différents, car nous n’avons pas d’aiguilles, seulement du marbre et du cuivre.

Ces matériaux que j’apprécie tant en architecture d’ intérieur, ont de véritables propriétés énergétiques qu’il faut savoir doser. L’effet diamagnétique du marbre permet de repousser les rayonnements néfastes ; voire de les bloquer, tandis que le cuivre agit comme un activateur d’énergie.
Les matériaux participent grandement à notre bien-être, et c’est la raison pour laquelle, mieux vaut construire ou rénover sa maison avec des matériaux propres, dits « Bio-sourcés ».

L’avenir, tel que je le vois, sera fait de maison énergétiquement autonome afin de renverser cette tendance humaine à consommer toujours plus et à produire nombres de déchets toxiques. L’avenir est aussi dans la conscience de chacun de nous, a savoir préserver ses énergies, physiques, mentales et subtiles.

A ce jour, et avec l’aide des neurosciences, le Yoga et la Méditation, sont en plein essor, et pourraient dans un futur proche, devenir des gestes d’Hygiène du quotidien.

A ma connaissance, bien que la science moderne ne ce soit pas encore intéressée à cette science ancestrale, j’ose croire que le Vastu Shastra a toute sa place pour devenir un grand principe constructif en occident!

Eloïse Sohier

 

 

¹ Laurent Montels a croisé les différentes cultures, orientales et occidentales pour y puiser des précieuses connaissances. Il s’est livré pendant trente années à l’apprentissage du Yoga et de la Méditation et 10 ans à suivre un maître du Vastu en Inde (Prabhat Poddar), discipline qu’il enseigne désormais.

Laurent Montels crée en 2006 le centre Anjali, centre de Transition énergétique et humaine, où il enseigne ses passions (Vastu, Méditation, Santé par les plantes et le yoga).

Médecin acupuncteur et chirurgien dentiste, il met la santé (écologique et humaine) au cœur de ses activités.

Il est l’auteur du livre «Yoga et Méditation», aux éditions Altesse.

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée